Nouvelle

06-01-2011 Haïti : Un appui de taille pour l'ouverture d'une école infirmière

Madame Ginette Lazure, professeure à la Faculté des sciences infirmières et responsable du volet international, entourée de Madame Pierrette Defoy, directrice générale pour Collaboration Santé Internationale ainsi que Soeur Thérèse Godin, bénévole, ont été impressionnées de la qualité de la préparation du matériel à destination d'Haïti.

La Faculté et l'organisme Collaboration Santé Internationale ont uni leurs efforts pour la création d'une école infirmière au sein de l'Université Notre-Dame, située à  Port-de-Paix (nord-ouest d'Haïti).

Le projet d'école a été initié par soeur Virginie Musac, diplômée de la maîtrise en sciences infirmières et membre de la Congrégation des filles de la sagesse.

Au printemps 2010, les professeures Louise Hagan et Ginette Lazure ont soutenu d'emblée Virginie dans son projet. Concrètement, elles ont entrepris une collecte de livres scientifiques auprès de leurs collègues, réuni des équipements médicaux et de laboratoires nécessaires à  l'apprentissage des soins infirmièrs et  demandé à  Collaboration Santé Internationale leur appui pour faire suivre la marchandise.

Les bénévoles de Collaboration Santé Internationale ont participé à  la préparation du matériel pour soeur Musac et le 28 août, le conteneur a quitté Québec à  destination d'Haïti.


Le matériel arrive à  destination

Ce n'est qu'en décembre que soeur Virginie Musac a pu récupérer le matériel envoyé par conteneur. La température, les routes envahies de débris et le choléra ont retardé la prise de possession des dons dédiés pour cette école, mais n'ont pas eu raison de soeur Musac qui a été fort émue par cette générosité.

                


L'Université Laval est la première et la seule université à  avoir contribué à  ce projet qui accueillera très bientôt une quarantaine d'étudiantes pour une durée de quatre années de scolarité.