Logo Université Laval Logo Université Laval
Nouvelles

L’année 2014 débute sous le signe de la recherche pour la Faculté des sciences infirmières qui accueille la professeure Tiny Jaarsma pour une série de conférences traitant de l’insuffisance cardiaque

9 Janvier 2014

 

 

L’année 2014 débute sous le signe de la recherche pour la Faculté des sciences infirmières qui a le plaisir d’accueillir, jusqu’au 11 janvier, la professeure Tiny Jaarsma, professeure à la Faculté des sciences de la santé à l’Université de Linköping en Suède et chercheure de renommée dans le domaine de l’insuffisance cardiaque pour une série de conférences.

La doyenne de la Faculté des sciences infirmières, Mme Clémence Dallaire, et la professeure titulaire Maria Cécilia Gallani, ont accueilli avec fierté Dre Jaarsma, dont les travaux de recherche portent sur les conséquences de l’insuffisance cardiaque pour les patients et leurs familles, à la fois à l’hôpital et au domicile. Sa recherche est axée sur la gestion de la maladie, la qualité de vie, l’éducation des patients et les soins personnels.

Les activités ont débuté par une conférence spéciale.

Transmis par visioconférence, le premier rendez-vous scientifique avec la Dre Jaarsma, présenté en partenariat avec le Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec (RRISIQ), était composé d’un auditoire d’infirmières et d’infirmiers, dont une vingtaine de milieux de la santé de la région de Québec et du Brésil.




 

Intitulée : «Nursing interventions in the context of chronic diseases : Lessons from nursing research in Chronic Heart Failure», cette première rencontre a permis un bel échange sur les connaissances de la chercheure.

Tout au cours de la semaine, Dre Jaarsma s’adressera aux infirmières et infirmiers, afin de partager ses expériences de recherche dans le domaine de l’insuffisance cardiaque, par le biais de conférences et discussions.

Pour la Faculté des sciences infirmières, la présence de Dre Jaarsma est un grand privilège pour ses professeures et professeurs et la relève infirmière.