Logo Université Laval Logo Université Laval

Partenariats de recherche

La FSI se distingue par la vitalité de ses activités de recherche et par le large spectre couvert par les différents travaux dans les centres, chaire, instituts et unités de recherche avec lesquels elle a établi des partenariats.

Découvrez nos partenaires de recherche
Alliance santé Québec (AsQ)

Lancée le 1er octobre 2013, l’Alliance santé Québec (AsQ) est issue de la volonté d’acteurs clés du domaine de la santé et des services sociaux de la région de Québec de regrouper leurs forces et se concerter pour accroître leur performance en recherche et en innovation ainsi que de relever les défis majeurs qui se posent en matière de santé et de services sociaux au Québec et ailleurs dans le monde.

Professeures membres:
Centre d'excellence sur le vieillissement (CEVQ) - CHU de Québec

Le Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ) du CHU de Québec regroupe les expertises interdisciplinaires  pour améliorer les connaissances et les pratiques adaptées aux besoins des personnes âgées, sur les plans psychologique, physique et social. Le CEVQ est en appui aux divers acteurs du réseau de soins et de services aux personnes âgées de l'ensemble du territoire couvert par le Réseau universitaire intégré de santé de l'Université Laval (RUIS-UL). Il est porteur d’un mandat régional et suprarégional.

Professeur membre:

Philippe Voyer

Centre de recherche sur le cancer de l’Université Laval

Le Centre de recherche sur le cancer est un regroupement de chercheurs qui font partie intégrante des centres de recherche en milieu hospitalier de la grande région de Québec. La raison d'être du CRC est d'assurer le plein potentiel de la recherche et de la formation en oncologie à l'Université Laval, et ce sur l'ensemble de son réseau.

Professeures membres:

Lise Fillion 

Mireille Lavoie 

Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES)

Créé en 1986, le CRISES est depuis 2001 un regroupement stratégique du Fonds de recherche du Québec sur la société et la culture (FRQ-SC). Depuis juin 2014, date du renouvellement de sa subvention en tant que regroupement stratégique, le Centre s’est structuré en quatre axes voués à l’analyse d’autant de dimensions de l’innovation sociale et de son inscription dans des processus de transformation sociale. De formations disciplinaires diversifiées (anthropologie, géographie, histoire, philosophie, relations industrielles, sciences de la gestion, science économique, science politique, sociologie et travail social), les membres du CRISES étudient et analysent les innovations sociales et les transformations dans 1) les politiques et les pratiques sociales, 2) le territoire et les collectivités locales 3) les entreprises collectives, 4) le travail et l’emploi.

Professeure membre:

Judith Lapierre

Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales et les discriminations (CREMIS)

Le Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales et les discriminations (CREMIS) est l’infrastructure de recherche du CSSS Jeanne-Mance, centre affilié universitaire (CAU). Les équipes de recherche y développent différents projets en milieu de pratique afin de mieux comprendre l'impact des inégalités de conditions dans la vie des personnes et de mieux connaître les rapports producteurs d'inégalités, afin de mettre au point des interventions mieux ciblées. Ainsi, le CREMIS formule, expérimente et évalue des pratiques alternatives visant la réduction des inégalités sociales et, par conséquent, l’amélioration du bien-être des populations.

Professeure membre:

Sophie Dupéré 

Centre de recherche du CHU de Québec

Le Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval et est affilié à l'Université Laval. Il regroupe plus de 500 chercheurs réguliers, associés, affiliés et membres honoraires regroupés principalement en 7 axes de recherche fondamentale et clinique. Les professeurs de la FSI participent principalement à deux axes de recherche.


Axe Oncologie
Le programme de recherche de l’axe oncologie s’articule autour de 5 thèmes: 

  • Mécanismes cellulaires et moléculaires du cancer
  • Cancers urologiques et gynécologiques
  • Cancer du sein et oncogénétique
  • Radio-oncologie, physique et imagerie médicale
  • Oncologie psychosociale et soins palliatifs
 
Professeurs membres de l'axe oncologie:

Jean-François Desbiens

Lise Fillion

Mireille Lavoie

 
Axe santé des populations et pratiques optimales en santé (SPPOS)
Le programme de recherche de l’axe SPPOS s’articule autour de 5 thèmes :
  • Transfert des connaissances et évaluation des technologies et modes d’intervention en santé (TC-ETMIS)
  • Santé mondiale et environnementale (SME)
  • Traumatologie–Urgence–Soins Intensifs (TUSI)
  • Usage optimal des traitements (UOT)
  • Vieillissement (VIE)
Professeurs membres de l'axe SPPOS:

Camille Gagné 

Johanne Gagnon

Marie-Pierre Gagnon

Gaston Godin

Laurence Guillaumie

Geneviève Roch

Philippe Voyer

Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF)

Depuis 1992, le Centre de recherche interdisciplinaire sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF) réalise des activités de recherche, de formation, de diffusion et de transfert des connaissances au regard de trois grands axes :

  • Femmes, violences et contextes de vulnérabilité
  • Enfants-adolescents-es violence et prévention
  • Masculinités et société

L’approche du Centre consiste à étudier la violence familiale et la violence faite aux femmes dans toutes ses manifestations, selon un modèle qui prend en compte l’ensemble des acteurs impliqués ainsi que les multiples facettes de la problématique.

Professeur membre:

Bernard Roy

Centre de recherche sur les soins et les services de première ligne (CERSSPL)

Le Centre de recherche sur les soins et les services de première ligne de l'Université Laval (CERSSPL-UL) regroupe les forces vives de la recherche en première ligne. Vieillissement, maladies chroniques, soins palliatifs, santé au travail, santé mentale, enfance, jeunesse et famille figurent parmi les thèmes centraux autour desquels les travaux du Centre gravitent. La mission du Centre: soutenir l’évolution et l’adaptation des pratiques de première ligne dans l’est de la province afin de bonifier les soins et les services offerts à la population.

Professeurs membres:

Suzanne Bouchard

Jean-François Desbiens

Frédéric Douville

Marie-Pierre Gagnon

Anne Guichard

Mireille Lavoie

Nancy Leblanc

Élisabeth Martin

Hélène Provencher

Geneviève Roch

Bernard Roy

Philippe Voyer

Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA)

Le centre de recherche du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) regroupe une cinquantaine de chercheurs, de cliniciens chercheurs, de chercheurs associés ainsi que d’étudiants diplômés, qui mènent de front plus de 80 projets. Leurs activités se concentrent sous trois grands axes: la médecine d’urgence, la santé mentale des enfants et des adolescents ainsi que la recherche clinique.

Professeures membres:

Clémence Dallaire

Geneviève Roch

Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS)

Appuyé sur des expertises interdisciplinaires et intersectorielles et sur une parfaite intégration de la recherche biomédicale et sociale, le Centre interdisciplinaire de recherche en réadaptation et intégration sociale (CIRRIS) concentre ses activités de recherche sur les déterminants personnels (déficiences et incapacités) et environnementaux (obstacles et facilitateurs) qui influencent la participation sociale des personnes ayant une déficience physique.

Professeure membre:

Daphney St-Germain

Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones (CIÉRA)

Le Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones (CIÉRA) mise sur une collaboration soutenue avec les communautés autochtones et les équipes d’autres universités. L’apport spécifique de la FSI se concentre particulièrement dans l’axe Santé: guérison, ethnomédecine et soins interculturels, s’intéressant aux traumatismes et à la santé des peuples autochtones du Canada et des minorités ailleurs dans le monde. En collaboration avec ces populations, les chercheurs mettent au point de nouvelles approches qui permettent de mieux articuler les soins aux réalités des populations locales ou migrantes, trop souvent victimes de politiques générales. 

Professeurs membres:

Louise Bujold

Bernard Roy

Chaire de recherche du Canada en technologies et pratiques en santé

Marie-Pierre Gagnon est itulaire de la Chaire de recherche du Canada en technologies et pratiques en santé Les solutions de cybersanté sont de plus en plus présentes dans les soins de santé et offrent un énorme potentiel pour l’amélioration des soins et services en renforçant l’engagement des patients. Malgré les bienfaits prouvés, l’intégration de la cybersanté dans le système de santé actuel demeure sous-utilisée. Sous cet angle, l’objectif principal de la Chaire consiste à engager les patients dans les prises de décisions concernant les technologies innovatrices pour soutenir les soins et services de santé tout en assurant l’intégration optimale des technologies efficaces et à valeur ajoutée pour les patients dans le système de santé.

Professeures collaboratrices:

Johanne Gagnon

Geneviève Roch

 
Équipe de recherche Michel-Sarrazin en oncologie psychosociale et soins palliatifs

L’Équipe de recherche Michel-Sarrazin en oncologie psychosociale et soins palliatifs (ERMOS) est constituée du regroupement de 20 chercheurs membres du secteur oncologie psychosociale et soins palliatifs de l’axe oncologie du CHU de Québec, de l’équipe des chercheurs de la Maison Michel-Sarrazin ainsi que de chercheurs de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ). Oeuvrant en médecine, en psychiatrie, en psychologie, en service social, en sciences infirmières et en pharmacie, les membres de cette équipe interdisciplinaire mènent des projets de recherche tant sur le plan clinique que sur le plan organisationnel. Sa particularité? Son équipe de chercheurs issus toute affiliation hospitalière ou d’autres centres de recherche.

Professeurs membres:

Jean-François Desbiens

Lise Fillion

Mireille Lavoie

Diane Tapp

Institut d’éthique appliquée (IDÉA)

L’Institut d’éthique appliquée (IDÉA) est un regroupement multidisciplinaire de professeurs, de chercheurs et d’étudiants de cycles supérieurs dont les travaux et les interventions portent sur l’éthique. Trois grands axes guident les efforts des équipes de recherche de l’Institut : l’éthique publique, organisationnelle et professionnelle, l’éthique sociale et économique ainsi que l’éthique et la santé. Par ses travaux, l’Institut vise à développer les connaissances en matière d’éthique et à contribuer au développement d’une culture éthique de la recherche, notamment.

Professeures membres:

Mireille Lavoie

Kathleen Lechasseur

Diane Tapp

Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés (IVPSA)

Par ses travaux de recherche, l'Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés (IVPSA) a pour objet de favoriser l’adaptation de la société au phénomène du vieillissement de la population et à offrir des réponses aux enjeux qu’il soulève dans une optique de participation sociale des aînés.

Professeurs membres:

Clémence Dallaire

Nicolas Vonarx

Philippe Voyer

Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS)

Structure universitaire unique au Canada, l’Institut Technologies de l'information et Sociétés (ITIS) témoigne de l’important qu’accorde l’Université Laval à la révolution numérique. Réunissant 155 chercheurs et fédérant 34 centres de recherche, laboratoires et chaires affiliés à l'Université Laval, l'ITIS met en œuvre et diffuse des initiatives liées à ses trois filières d'excellence: éducation et transfert des connaissances, technologies et innovation, ainsi que culture et société.

Professeurs membres:

Marie-Pierre Gagnon 

Gaston Godin

Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (CRIUCPQ)

Les travaux du Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (CRIUCPQ) s’articulent autour de trois axes, trois domaines jugés prioritaires dans le monde en raison des répercussions des maladies qui y sont liées sur l’économie et sur l’ensemble de la société, soit la cardiologie, la pneumologie, l’obésité-diabète de type 2-métabolisme.

Un arrimage parfait de ces axes de recherche aux missions cliniques de l’IUCPQ, une approche reposant sur l’étude intégrée des déterminants métaboliques des maladies cardiovasculaires et respiratoires, une grande synergie entre les professionnels de la santé et les chercheurs et un transfert des connaissances issues de la recherche vers les soins en font un centre de recherche unique dont les retombées vont directement aux patients.
 

Professeures membres:

Maria Cecilia Gallani

Judith Lapierre

Diane Tapp

Institut universitaire en santé mentale de Québec (CRIUSMQ)

Fondé en 1987, le Centre de recherche de l'Institut universitaire en santé mentale de Québec (CRIUSMQ) vise l'excellence et la recherche des moyens les meilleurs pour soulager la souffrance des patients atteints de maladies du système nerveux. Les chercheurs poursuivent ainsi la mission de faire avancer les connaissances sur les causes et les traitements des maladies neurologiques et psychiatriques infantiles, adultes et gériatriques, au sein d'un centre de haute technologie sur le neurone et le cerveau.

Professeure membre:

Hélène Provencher

Mimosa du Quartier
Le MIMOSA du Quartier vise à acquérir, construire et gérer des logements communautaires dans le but de les offrir en location à des familles fragilisées à faibles et modestes revenus. Il entend aussi favoriser une approche intégrée qui vise la réinsertion socioéconomique, l’habilitation à la santé physique et psychosociales familiales et la citoyenneté responsable locale des familles fragilisées. Il vise aussi à offrir des services de promotion de la santé, de soutien et d’accompagnement aux jeunes familles fragilisées dans le but de favoriser l’autonomisation et l’épanouissement des jeunes familles pour le mieux-être collectif de la communauté.

Professeures membres:

Johanne Gagnon

Laurence Guillaumie

Judith Lapierre

Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec (RRISIQ)

Créé en 2012, le Réseau de recherche en interventions en sciences infirmières du Québec (RRISIQ) stimule et soutient le développement et l’application des connaissances sur les interventions en sciences infirmières pour améliorer la santé et les soins de santé en concentrant ses travaux dans trois domaines de recherche, soit les interventions cliniques, l’organisation des sciences infirmières et la formation infirmière.

Ce regroupement est subventionné par le Fonds de la recherche Québec-Santé, le ministère de la Santé et des Services sociaux, ainsi que par ses partenaires universitaires (Université Laval, Université de Montréal, Université McGill et Université de Sherbrooke). 

Professeurs membres:

Suzanne Bouchard

Réseau de recherche santé des populations du Québec (RRSPQ)

Créé en 2002 et financé par le Fonds de recherche du Québec santé (FRQ-S), le Réseau de recherche en santé des populations du Québec (RRSPQ) regroupe des chercheurs qui travaillent en santé des populations autour de six regroupements stratégiques. Leurs efforts visent à identifier, comprendre et agir sur les déterminants sociaux de la santé afin d'orienter les interventions de santé publique et éclairer les politiques publiques dans le but de participer à l'amélioration de la santé des populations. Les collaborations interdisciplinaires, interinstitutionnelles et intersectorielles, essentielles pour la compréhension des problèmes de santé contemporains sont fortement encouragées.

Professeures membres:

Sophie Dupéré

Marie-Pierre Gagnon

Anne Guichard

Judith Lapierre

Élisabeth Martin

Geneviève Roch

Réseau québécois de recherche en soins palliatifs et de fin de vie (RQSPAL)

Le Réseau québécois de recherche en soins palliatifs et de fin de vie (RQSPAL) regroupe 200 chercheurs, administrateurs, personnels de recherche et étudiants provenant de l’ensemble des universités québécoises, qui a pour but de structurer et d’accroître la capacité de recherche, d’atteindre les objectifs de diffusion et de transfert de connaissances et de jouer le rôle de vigie scientifique en soins palliatifs et de fin de vie. Le RQSPAL a pour mission de contribuer de manière significative, par des activités de recherche et de transfert des connaissances, à l’amélioration de la qualité, de l’accessibilité et de l’équité des soins prodigués aux personnes souffrant de toute maladie incurable potentiellement fatale.

Professeurs membres:

Jean-François Desbiens

Marie-Pierre Gagnon

Lise Fillion

Diane Tapp

Unité de soutien à la stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) du Québec)

L'Unité de soutien à la stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) du Québec est une coalition nationale de partenaires fédéraux, provinciaux et territoriaux voués à l'intégration des résultats de la recherche dans les soins. Les unités qui la composent fournissent l'expertise nécessaire à la recherche axée sur le patient et contribuent à guider les réformes en fonction des besoins de santé locaux. L’Unité de soutien SRAP du Québec vise deux objectifs globaux: d’abord, contribuer à répondre, par des actions concrètes, aux besoins des patients et des acteurs du réseau de la santé et des services sociaux et, ensuite, constituer une masse critique d’expertise méthodologique multidisciplinaire alignée sur ces besoins.

Professeure membre:

Marie-Pierre Gagnon