Logo Université Laval Logo Université Laval
Nouvelles

La 3e Journée scientifique articulée sur la recherche de pratiques novatrices à la Faculté des sciences infirmières

10 Avril 2015

La troisième édition de la Journée scientifique de la Faculté des sciences infirmières (FSI), tenue le 7 avril dernier au pavillon Ferdinand-Vandry de l’Université Laval, a connu un succès inespéré. Plus de 110 participantes et participants: infirmières, étudiantes (1er, 2e et 3e cycles) membres du personnel enseignant de la Faculté, chercheurs, patient-expert et acteurs des milieux cliniques partenaires, étaient réunis pour ce rendez-vous annuel de la recherche en science infirmière et en santé communautaire.

Sous le thème: la recherche de pratiques novatrices à la Faculté des sciences infirmières: pour la santé durable, plus de vingt conférencières et conférenciers ont présenté les résultats de leur travaux et réflexions critiques permettant ainsi de créer un lien entre le milieu de la recherche, les étudiants en sciences infirmières et les infirmières de la région de Québec, dans le but de contribuer à créer une culture scientifique et professionnelle chez ceux-ci. La journée fut par ailleurs l’occasion de présenter divers processus de recherche menant au développement de savoirs infirmiers, et de créer un lieu de rencontre entre les milieux de pratiques et académiques donnant la possibilité de partager nos expériences et de construire des projets communs.

 

Une séance d’affichage grandement appréciée

Dix étudiantes et étudiants ont présenté les résultats de leur projet de recherche sur affiche au grand plaisir des participantes et participants qui ont témoigné un grand intérêt pour les différents sujets proposés. 


Des conférenciers venus partager leurs vision, expérience et projets novateurs

La journée a débuté avec la conférence du Dr Jean-Pierre Després, directeur de la recherche en cardiologie au Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec et directeur de la science et de l’innovation à l’Alliance Santé Québec. Docteur Després nous a d’abord offert d’explorer son programme de recherche qui porte principalement sur la lipidologie, l’exercice physique, le diabète et le métabolisme, de même que sur la prévention et le traitement de l’obésité et de ses complications. Puis, il a démontré l'importance de la contribution infirmière à la mission de l’Alliance santé Québec qui vise à accroître la performance en recherche et en innovation de la grande région de Québec et en maximiser les retombées positives sur la santé et le mieux-être de la population, sur l’écosystème des soins de santé dans une perspective de santé durable.

Au cours de la journée, M. Christian Chabot, directeur des comptes principaux et marchés publics et parapublics – secteur santé  de Telus est venu partager son savoir, témoigner de son vécu et de son parcours clinique ayant conduit à son implication dans la recherche et de l’importance du rapprochement des milieux organisé autour de l’engagement des patients.

Pour conclure ces conférences, Mme Brigitte Martel, directrice des soins infirmiers par intérim au CHU de Québec – Université Laval, nous a proposé, accompagnée de Mme Mireille Lavoie, professeure titulaire, chercheuse et adjointe à la doyenne à la FSI, une synthèse des projets porteurs et leur contribution articulée sur les concepts de collaboration, de mise en œuvre et de création. Elles nous ont également entretenus sur les défis auxquels la collectivité infirmière devra faire face et comment se positionner. Madame Martel nous a finalement présentés un plan de gestion rassembleur et structurant de la direction des soins infirmiers au CHU de Québec – Université Laval et de son Unité de recherche en soins infirmiers qui prendra assise sur les communautés de pratique et de recherche.


Des prix et bourses pour les meilleures présentations

Au terme de cette journée, Mme Mireille Lavoie a procédé à la remise de prix et bourses offerts pour récompenser la qualité des présentations orales et par affiche. 


Catégorie – Présentation orale

Le prix pour la meilleure présentation orale a été décerné à Mme Heidi Lepage, étudiante au doctorat en sciences infirmières, qui a reçu une bourse de 250$ par la FSI pour son projet de recherche intitulé: L’apport des théories postcoloniales pour comprendre autrement les enjeux disciplinaires en sciences infirmières.


Le prix pour la deuxième meilleure présentation orale a été attribué à M. Mohamed Ali AG Ahmed, étudiant au doctorat en santé communautaire, qui a reçu une bourse de 100$ offerte par l’Association des étudiantes et étudiants en sciences infirmières inscrits aux études supérieures (AESIIES) pour son projet de recherche intitulé: Protocole de recherche: accès aux soins de santé maternelle pour les pasteurs nomades: cas du Mali.


 

Le prix pour la troisième meilleure présentation orale a été remis à Mme Chantale Simard, étudiante au doctorat en sciences infirmières, qui a reçu un certificat-cadeau de 25$ chez Zone Coop pour son projet de recherche intitulé: Exploration des besoins et des processus-clés de la résilience liés à l’expérience familiale d’accompagner un enfant atteint de cancer en contexte d’éloignement, pour le développement d’un programme infirmier régional novateur.


 

Le quatrième et dernier prix de cette catégorie a été décerné à Mme Valérie Massé, étudiante à la maîtrise en sciences infirmières avec mémoire, qui a reçu un certificat-cadeau de 25$ chez Zone Coop pour son projet de  recherche intitulé: Mieux comprendre les retombées d’un programme d’externat en soins infirmiers et comment il intervient sur l’expérience de transition d’externes: proposition d’une étude de cas.


 


Catégorie – Présentation par affiche

Le prix pour la meilleure affiche a été décerné à Mme Marie Baron, étudiante au doctorat en santé communautaire, qui a reçu une bourse de 150$ offerte par l’AESIIES pour son projet de recherche intitulé: État de santé autoévalué et santé objective chez les Inuit du Nunavik.


Le prix pour la deuxième meilleure affiche a été décerné à Mme Kathleen Vézina, étudiante à la maîtrise avec stage-essai, qui a reçu une bourse de 100$ offerte par la FSI pour son projet de recherche intitulé: Programmes d’intégration des infirmières novices en soins critiques: une revue des écrits.


Le prix pour la troisième meilleure affiche a été décerné à Mme Marietou Niang, étudiante à la maîtrise en santé communautaire, qui a reçu un certificat-cadeau de 25$ offert par Zone Coop pour son projet de recherche intitulé: Le non-recours aux services de soins prénatals: expériences de femmes vivant dans la commune rurale de Kokologho au Burkina Faso. (Elle était absente pour la photo)
 

Le prix pour la quatrième meilleure affiche a été décerné à Mme Alexandra Proulx-Belhumeur, étudiante à la maîtrise en sciences infirmières, qui a reçu un certificat-cadeau de 25$ offert par Zone Coop pour son projet de recherche: Développement et validation de questionnaires visant l’évaluation de la consommation de sodium chez la population québécoise.


 


Un rendez-vous pour la prochaine édition

Cette troisième édition de ce rendez-vous annuel s’est terminée sous le signe de la reconnaissance, lors d’un vin d’honneur au cours duquel Mme Mireille Lavoie, adjointe à la doyenne, a tenu à remercier les conférencières et conférenciers pour leur participation, la qualité de leurs travaux et le partage de leur savoir.  Elle a de plus souligné l’importance de pouvoir compter sur de généreux partenaires, sans qui cette journée n’aurait pu se concrétiser, soient : l'Association des étudiantes et étudiants en sciences infirmières de l’Université Laval (AEESIUL), l’Association des étudiantes et étudiants en sciences infirmières inscrits aux études supérieures (AESIIES), l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Québec (ORIIQ), l’Ordre régional des infirmières et infirmiers de Chaudière-Appalaches (ORIICA) et Zone Coop.

En terminant son allocution, Mme Lavoie a remercié les participantes et participants de cette activité et leur a donné rendez-vous l’année prochaine pour la quatrième édition qui promet d’autres nouveautés, car la recherche en sciences infirmières et en santé communautaire demeurera au cœur des priorités de la Faculté.