Logo Université Laval Logo Université Laval
Nouvelles

Nouveau livre de Daniel Beauvais dans la collection «Infirmières, communautés, sociétés»

26 Janvier 2017

Le livre «Mémoires de glace. Récit autobiographique d'un infirmier en région isolée» est paru dans la collection  «Infirmières, communautés, sociétés» des Presses de l'Université Laval. 

Description du livre

Dans ce récit autobiographique, Daniel Beauvais nous raconte son parcours d’infirmier auprès de la population des Inuits, des Cris et des Atikamekw. Une passionnante carrière qui débute, en 1975, à Wemotaci et qui se poursuivra, entre autres, dans le Nunavik, le vaste pays des Inuits.  «Si cette expérience fut parfois difficile, elle fut surtout riche en humanité auprès de ces gens appartenant à ce que nous nommons aujourd’hui les Peuples premiers, enrichissante au point de vue personnel et, à bien des égards, palpitante au point de vue professionnel. L’auteur a trempé sa plume dans l’encre de la nordicité pour raconter son attachement inconditionnel pour les Atikamekw et les Inuits et tracer un portrait réaliste de ce que fut le travail d’un "infirmier en dispensaire" … au temps des radiotéléphones». 

Collection «Infirmières, communautés, sociétés»

Ce livre est paru dans la collection  «Infirmières, communautés, sociétés» dirigée par M. Bernard Roy, professeur titulaire à la Faculté des sciences infirmières. La collection des Presses de l'Université Laval s’intéresse aux infirmiers et infirmières, à leurs actions et à leurs contributions. Depuis des siècles, les infirmières apportent soins et soutien afin que la vie puisse s’épanouir, se dérouler et s’éteindre dans la plus grande sérénité possible. S’intéresser à la santé des populations, c’est être engagé dans un combat de tous les jours contre les iniquités à l’origine de maladies et de souffrances. Que seraient les communautés et les sociétés sans l’apport des infirmiers et infirmières? Comment, en retour, ces communautés et sociétés transforment-elles les professionnels des soins infirmiers? Certains ont été à l’origine d’initiatives, d’innovations, d’actes de courage, de passion et d’engagement visant l’amélioration de la santé des populations, et tout particulièrement, de ses membres les plus fragilisés. D’autres, de manière moins flamboyante peut-être, ont participé à soigner au quotidien dans des contextes souvent ingrats qui valorisaient peu leurs savoirs. La collection «Infirmières, communautés, sociétés» s’intéresse aux infirmières et infirmiers, à leurs actions et à leurs contributions. À travers des essais, des recherches sur la profession, des récits et des biographies, elle souhaite participer à la construction de la mémoire collective infirmière. Une mémoire, ouverte au débat, soucieuse de nommer et de valoriser les savoirs développés au cœur de pratiques sociales, communautaires et cliniques qui risquent, autrement, de demeurer lettre morte.

En savoir plus »