Logo Université Laval Logo Université Laval

Publications facultaires

Éduquer à la santé, 2e édition

Auteure: Louise Hagan (avec la collaboration de Louise Bujold)

Parution: Juin 2014


L’éducation à la santé requiert une bonne compréhension des processus cognitifs et affectifs à la base de l'apprentissage des comportements favorables à la santé. Les compétences nécessaires ne peuvent toutefois se limiter à informer les personnes sur leur condition de santé et le traitement des maladies. Il s'agit plutôt d'une démarche systématique en trois étapes (planifier, réaliser, évaluer) au cours desquelles la personne est considérée comme un partenaire à part entière pour le maintien ou l'amélioration de son état de santé.
 

Voir la fiche du livre sur le site des Presses de l'Université Laval

Les figures de l'enfance: un regard sociologique

Sous la direction de: Louise Hamelin Brabant et André Turmel

Auteurs: Anne Barrère, Vincent Berry, Gilles Brougère, Isabelle Danic, Julie Delalande, Nicoletta Diasio, Anne Dupuy, Manuela Ferreira, Laurence Gavarini, Louise Hamelin Brabant, Andrée-Anne Lacasse, Geneviève Lessard, Michel Manson, Louis Mathiot, Aurélie Maurin, Antonietta Migliore, Sarra Mougel, Dominique Ottavi, Aleksandra Pawlowska, Cristina Rocha, Nathalie Roucous, Cornélia Schneider, Régine Sirota et André Turmel.

Parution: Février 2012

 

Cet ouvrage s’inscrit dans la foulée d’un colloque qui avait pour titre Les enfants d’hier à aujourd’hui: continuité, discontinuité, rupture et traduction. L’idée centrale consistait à interroger sociologues et anthropologues sur le passage des enfants d’hier – ceux de la société pré-industrielle – aux enfants d’aujourd’hui – ceux de la deuxième phase de la modernité. L’interrogation consiste à observer les mutations d’une forme sociale, soit l’enfant, dans ce passage d’un type de société à un autre. Ce livre s’adresse à ceux et celles qui veulent libérer l’enfance des tenailles de l’argumentaire médiatique sur-psychologisé qui, habituellement, tient lieu de référent légitime au discours circulant.


D’une introduction articulée sur les figures de l’enfance qui se jouent de la sphère médiatique à la sphère politique, en passant par la sphère scientifique, Régine Sirota soumet l’idée selon laquelle les différentes figures de l’enfance s’instaurent à travers de multiples jeux de traductions et de réverbérations. L’ouvrage est subdivisé en trois parties. La première a trait aux regards sur l’enfance, la deuxième aborde les dispositifs méthodologiques de la recherche sur les enfants et les adolescents et la troisième s’attarde aux cultures de l’enfance et de l’adolescence : loisirs, consommation et alimentation.

Le vodou haïtien. Entre médecine, magie et religion

Auteur: Nicolas Vonarx

Parution: Août 2011


En déplaçant dans le champ de la maladie un objet a priori religieux, comme le vodou haïtien, l’auteur nous propose de mieux comprendre les interfaces qui existent entre la maladie, la médecine et la religion en Haïti. Au-delà de ses contributions ethnographiques sur la société haïtienne et sur un phénomène longtemps tenu mystérieux, la monographie qu’il nous offre sur le vodou avance les grandes lignes d’une interpénétration du religieux et du médical qui s’observe dans de nombreuses sociétés.

 

À partir d’une analyse du vodou qui ne cherche pas à exclure ses aspects religieux au profit de ses aspects médicaux, mais qui met toutefois entre parenthèses son statut de religion afro-américaine, ce livre nous amène à voir du médical, du soin et une quête de santé là où nous pensons trop rapidement qu’il s’agit d’abord de religion et de rituels religieux. En plus de fournir un état des lieux sur le vodou qui manquait véritablement dans la littérature et plus de nous faire voir les pratiques vodou comme elles se déroulent en Haïti, ce livre suggère de nouvelles recherches qui pourraient montrer qu’ailleurs, la dimension religieuse de pratiques et de rituels seconde leurs dimensions préventive, curative et soignante. Visitant dans un premier temps les campagnes haïtiennes et devenant familiers du vodou, nous sommes finalement invités à nous interroger sur la façon dont la religion ou des formes de spiritualité peuvent côtoyer la maladie et les pratiques soignantes en Occident.
 

Voir la fiche du livre sur le site des Presses de l'Université Laval

Petit manuel d'analyse et d'intervention politique en santé

Auteurs: Michel O'Neill, Geneviève Roch, Michel Boyer

Préfaces de: Robin Couture, Vincent Lemieux, Les DSI des CHU du Québec et Chloé Ste-Marie

Parution: Janvier 2011

 

Pourquoi les enjeux politiques sont-ils au cœur de tout ce qui concerne la santé? Comment comprendre l’environnement politique dans lequel tout dossier relatif à la santé s’insère inévitablement, que cela nous plaise ou non? Comment se reconnaître comme acteur et analyser cet environnement afin d’intervenir de manière efficace sur les enjeux de santé qui nous préoccupent? Voilà les questions auxquelles cet ouvrage se propose de répondre en proposant un outil d’analyse et d’intervention politique en santé qui comprend 3 phases et 13 étapes. Une portion de cet outil peut être utilisée en ligne, sur internet, et plusieurs exemples de son utilisation au Québec et à l’étranger sont inclus. Mis à l’épreuve depuis sa première parution en 1997 par des milliers de personnes sur des dizaines de dossiers, cet outil sera utile à toute personne que le domaine de la santé intéresse: intervenants professionnels et communautaires; étudiants et chercheurs en sciences de la santé, en sciences sociales ou en sciences de l’administration, gestionnaires, politiciens et citoyens…
 

Voir la fiche du livre sur le site des Presses de l'Université Laval


 

Collection «Infirmières, communautés, sociétés»

«Infirmières, communautés, sociétés» est une collection des Presses de l’Université Laval qui participe à la construction d’une mémoire collective infirmière. Essais, recherches sur la profession, récits et biographies mettent de l’avant les savoirs acquis sur lesquels s’appuient les pratiques, tant sociales que communautaires et cliniques, qui entourent le fait infirmier. Un des seuls espaces francophones de dialogue et de réflexion pour le milieu infirmier et toute personne qui s’intéresse à la profession.

 

En savoir plus sur la collection

Lire le mot du directeur de la collection, Bernard Roy


 

Livres constituant la collection:

La santé communautaire en 4 actes. Repères, acteurs, démarches et défis

Sous la direction de: Valérie Desgroseilliers, Nicolas Vonarx, Anne Guichard, Bernard Roy

Préface: Didier Fassin

 

Ce livre met à contribution la pensée et l’expérience d’acteurs issus d’horizons variés et se revendiquant de la santé communautaire. 

Au fil de 51 textes, 73 auteurs nous livrent leur conception de la santé communautaire. Alors que certains discutent des repères qui fondent selon eux cette idée, d’autres nous invitent à marcher dans leurs pas pour emprunter les chemins de leur pratique et pénétrer les univers qui composent le terrain de leurs actions. D’autres encore discutent de certains enjeux et défis que pose aujourd’hui la pratique de la santé communautaire. Nous retrouvons dans ces textes des acteurs et des penseurs issus de disciplines et de professions variées qui ont tous voulu témoigner de leur vision de la santé communautaire. Cet ouvrage s’entend dès lors comme une invitation à parcourir les voies tracées et sillonnées par ces auteurs.

Le Nord à bras-le-coeur. Récits d'infirmières et d'infirmiers

Sous la direction de: Étienne Talbot et Bernard Roy

Préface: Jean Désy

 

Ce livre offre un panorama unique de ce qu’est l’acte de soigner. À travers ces récits d’infirmiers et d’infirmières du Grand Nord québécois, on découvre la réalité peu connue des nurses nordiques: ces soignants travaillant en régions éloignées. Par le truchement de leurs histoires, on en vient à mieux connaître leur vie et leur métier trépidants… de même que ce Grand Nord si proche, mais si mystérieux et méconnu.

"Dans chaque village, il y a entre une et trois infirmières, et jusqu’à deux intervenants sociaux. Il faut donc tout faire: santé communautaire, suivi des malades chroniques, suivi prénatal et infantile, urgence, protection de la jeunesse, ambulance, chauffeur, femme de ménage (parfois), médiateur familial, vétérinaire (à l’occasion)… Par la force des événements, les infirmières marchent constamment sur la frontière entre la pratique infirmière légale et les actes que l’on pose parce que c’est urgent et que personne d’autre n’est disponible sur place pour le faire."

Prendre soin à domicile... une question de liens entre humains

Auteurs: Mario Paquet, sociologue de la santé

Préface québécoise: Éric Gagnon, sociologue, Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale

Préface française: Fabienne Brugère, philosophe française de l'éthique de la sollicitude

Postface: Florence Vinit, professeure, UQAM, Département de psychologie

 

Ce livre explore les liens de proximité en soutien à domicile à travers un dialogue entre l’auteur et deux personnages: Autonome S’démène, une femme qui prend soin de son conjoint, et une intervenante, Marie Élaine Va-De-Bon-Cœur. Ce dialogue arrive à point nommé, car non seulement les liens de proximité n’ont pas encore fait l’objet d’une attention particulière dans l’évaluation des services, mais aussi parce qu’aux dires de plusieurs acteurs en soutien à domicile, ils seraient menacés. Ces entretiens plongent au cœur de la complexité du travail des soins et de l’engagement humain qu’il faut consentir dans la dynamique relationnelle pour tisser des liens significatifs et mettre à profit les dividendes de cet investissement en santé. Au terme de ces entretiens, le lecteur sera alors au fait des enjeux psychosociaux, éthiques et politiques que sous-tendent les actions visant à renforcer liens de proximité ainsi que de l’importance de «prendre soin des soignants».

Des sciences sociales dans le champ de la santé et des soins infirmiers (Tomes 1 et 2)

Auteurs: Émanuelle Bédard, Maria Bouzidi, Michèle Clément, France Cloutier, Clémence Dallaire, Dominique Damant, François Déry, François de Singly, Luce Des Aulniers, Marie-Hélène Deshaies, icoletta Diasio, Marion Droz-Mendelzweig, Sophie Dupéré, Éric Gagnon, France Gagnon, Madeleine Gauthier, Myriam Gauthier, Laurence Gavarini, Louise Hamelin Brabant, Simon Lapierre, Geneviève Lessard, Sarra Mougel, Michel O’Neill, Geneviève Perry, Gilles Tremblay, Virginie Vinel.

Parution: Décembre 2010

 

S’il est question dans ces ouvrages de rencontres et d’une présence des sciences sociales dans le champ de la santé et les soins infirmiers, c’est que l’anthropologie et la sociologie ont occupé depuis longtemps le terrain de la maladie, des soins et de la santé publique.

 

Elles ont tellement concentré d’efforts sur ce terrain qu’on a vu naître en leur sein des domaines de recherche considérés en Amérique du Nord comme des sous-disciplines, telles une anthropologie médicale, une anthropologie de la santé ou une sociologie médicale ou de la santé. Leurs préoccupations pour des objets relatifs à la santé s’inscrivent dans une logique d’application qui permet à des chercheurs de correspondre avec des acteurs impliqués dans des pratiques de promotion de la santé et de rendre ainsi des savoirs disponibles afin de participer à des transformations sociales.

Tome 1: À la rencontre des expériences de santé, du prendre-soin et des savoirs savants

Sous la direction de: Nicolas Vonarx, Louise Bujold et Louise Hamelin Brabant.

Cet ouvrage s’adresse à ceux et celles qui n’enferment pas la santé, la maladie et les soins dans un registre biologique strict, qui résistent à inscrire des bénéficiaires dans des catégories savantes qui ne les rejoignent pas toujours.

 

Un ouvrage éclairant pour les lecteurs pour qui il n’est pas question d’ignorer les ramifications sociales, culturelles, symboliques et structurelles inhérentes aux préoccupations et pratiques individuelles ou collectives relatives à la santé.

Tome 2: À la rencontre des âges de la vie, des vulnérabilités et des environnements

Sous la direction de: Louise Hamelin Brabant, Louise Bujold et Nicolas Vonarx.

Dans tous les cas, les lecteurs y constateront comment les auteurs soutiennent l’impératif de former, d’instruire et de sensibiliser les infirmières et d’autres professionnels de la santé à une lecture anthropologique et sociologique des situations dans lesquelles ils sont engagés. Ils y verront que l’apport des sciences sociales s’entend souvent dans le champ de la santé comme un plaidoyer pour des pratiques, des interventions et des intervenants qui sachent décrypter et considérer les dimensions anthropo-sociales des réalités, même si elles ne se laissent pas appréhender aisément et rapidement.

Haïti, pour ne pas oublier (pou nou pas blye)

Auteurs: Nicolas Vonarx

Avec la collaboration de: Sarah Asselin, Sophie Dupéré, Bernard Roy, Fatou Traoré, Mila Minh et Vanessa Vallières

Préface: Dr Yves Bolduc (ministre de la Santé et des Services sociaux)

Postface: Régine Laurent (présidente de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec)

Parution: Janvier 2011

 

Plusieurs mois après le drame vécu par les Haïtiens le 12 janvier 2010, il peut être difficile de se souvenir et de rester sensible aux besoins des millions d’Haïtiens. Illustré de photos très parlantes, ce petit livre nous ramène sur les lieux et nous éclaire, à partir d’un témoignage exceptionnel, sur le quotidien des secours apportés sur place par les infirmières et infirmiers québécois. Il vise à ne pas négliger notre devoir de mémoire quand, spontanément, nous avons si facilement tendance à tourner la page.

 

Si l’aide humanitaire nécessite la mobilisation d’un grand nombre de personnes, elle exige également l’investissement de sommes considérables. C’est pourquoi la publication de cet ouvrage, auquel ont contribué bénévolement plusieurs personnes, a également pour but de recueillir de l’argent destiné à la Croix-Rouge canadienne, à Médecins du monde, Médecins sans frontières et Handicap international, de même que vers le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI), cinq organismes de renommée qui travaillent sans relâche à offrir au peuple haïtien des soins, du soutien et du réconfort.

Entretien avec une aidante «surnaturelle». Autonome S'démène pour prendre soin d'un proche à domicile

Auteur: Mario Paquet

Parution: Octobre 2008

 

Ce livre explore la réalité d’une expérience de soins à domicile à travers un dialogue entre l’auteur et le personnage Autonome S’démène, une femme qui prend soin de son conjoint.

 

Ce dialogue a lieu dans un contexte où la situation d’Autonome S’démène est plutôt difficile. Témoin de son cri d’alarme, le lecteur découvrira pourquoi elle est toujours, et plus que jamais, une aidante «surnaturelle», une sorte de femme-orchestre dont l’engagement dans les soins est loin de diminuer, même si la rhétorique politique est favorable à son soutien.

 

Au fil des entretiens, le lecteur se rendra compte que, si Autonome S’démène a certes besoin d’aide, elle a cependant aussi besoin d’être. Cette rencontre avec Autonome S’démène est une invitation à mieux comprendre la réalité complexe d’une héroïne involontaire.

Louise Gareau: infirmière de combats

Auteur: Bernard Roy

Parution: Avril 2008

 

En tant qu’infirmière, je ressentais ce désir de m’investir dans ces luttes sociales parce que j’avais des demandes précises de femmes qui venaient me voir alors que j’étais au CLSC. Comme infirmière, je me sentais responsable. Ce qui heurtait mes valeurs d’infirmière, c’est lorsque des personnes formulaient une demande et que celle-ci n’était pas écoutée, principalement dans les hôpitaux. Ça heurtait mes valeurs lorsque, par exemple, un couple demandait un accouchement sans violence, conforme à leur choix, à leurs valeurs et qu’il ne l’obtenait pas. Ça me heurtait qu’une femme désirant interrompre une grossesse non désirée ne soit pas entendue, écoutée ou respectée.

LOUISE GAREAU

 

Notre monde risque de mourir par trop d’obéissance. S’il y avait sur cette terre plus de Louise Gareau, plus de gens capables de poser des actes réfléchis empreints de profondes valeurs de dignité et d’humanité, ce risque deviendrait pratiquement nul. Louise Gareau fait partie de ces gens qui ont fait que je me suis senti soutenu dans le combat de ma vie pour la dignité, pour le droit des femmes à pouvoir choisir librement leur maternité et à pouvoir avoir accès librement et dignement à une interruption volontaire de grossesse dans de bonnes conditions.

Dr HENRY MORGENTALER

 

Elle savait tout le sang et toutes les douleurs. Maintenant que je la connaissais un peu, quand je la regardais quitter le bar pour sa villa sur la colline, je me sentais un peu triste. Je mesurais, je voyais la solitude profonde de la militante qui sauve les vies d’inconnus, mais qui possède bien peu de temps pour se préoccuper de la sienne.

GIL COURTEMANCHE