Logo Université Laval Logo Université Laval

Répertoire du personnel enseignant et administratif

Patrick Martin

Professeur adjoint
Pavillon Ferdinand-Vandry, local 3484
Téléphone: 418 656-2131   poste 7754
Télécopieur: 418 656-7747
patrick.martin@fsi.ulaval.ca

Revues

  • Labelle, M. P. & Martin, P. (2016). De la théorie postcoloniale en sciences infirmières : une mise enregard de ses fondements et une analyse critique du concept de sécurité culturelle . Aporia. : 15 pages.
     
  • Martin, P. & Bouchard, L. (2016). Culture du silence et déprofessionnalisation de l'exercice infirmier - Éditorial. Aporia. 7(4): 3-5.
     
  • Martin, P. (2014). Deux tutrices, deux étudiantes : quatre témoignages. Le Quorum. 3(11): 10-11.
     
  • Martin, P.  (2014). Formation à distance : un témoignage critique. Le Quorum. 3(11): 8-9.
     
  • Martin, P. & Pham, P.P. (2013). Semaine de l’infirmière : au cœur de la reconnaissance - Éditorial. Aporia. 5(3): 3-5.
     
  • Héon, M. & Martin, P. (2013). La théorie queer et les revers de la promotion de l’allaitement. Aporia. 5(2): 15-24.
     
  • Martin, P.  & Alderson, M. (2013). Le concept de pouvoir en sciences infirmières : une revue critique. Dire. 22(3): 28-34.
     
  • Martin, P. & Larue, C. (2011). Démystification et renforcement du rôle d’infirmière clinicienne spécialisée en recherche : Une mise en regard politique. Dire. 20(2): 6-12.
     
  • Martin, P. (2010). Pouvoir pastoral, normalisation et soins infirmiers : une analyse foucaldienne. Aporia.2(2): 26-35.
     
  • Martin, P. & Pham, P.P.(2010). Appel à la solidarité infirmière. Le Devoir. ((CI)177): A6. Montréal

Autres

  • Martin, P., (2015) Contraintes vécues, idéal normatif et actions déployées en vue de transformer l’exercice de la profession infirmière en centre hospitalier : une étude exploratoire auprès d’infirmières québécoises politiquement engagées. (Thèse) Université de Montréal.
     
  • Perron, A., Beauvais, L., Corbeil, D., Bérubé, D., Martin, P. & Jacob, J. D. (2011). Aménagement d’une nouvelle salle d’isolement psychiatrique : Comparaison des perceptions au regard de son impact sur les soins. Université d’Ottawa /St. Mary’s Hospital.
     
  • Martin, P. (2009). Perception de l’isolement comme mesure de contrôle. Recension des écrits inédite, remise dans le cadre d’une recherche réalisée par Holmes, D., Université d’Ottawa /St. Mary’s Hospital.
     
  • Martin, P. (2008). L’intégration des CEPI au CHUM dans un curriculum d’apprentissage par problèmes. Document de formation inédit remis au Centre Hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM).

Champs d'expertise

  • Transformations contemporaines du rapport au soin et déprofessionnalisation
  • Rapports sociaux et structures de pouvoir dans lesquels s’enracine le vécu des infirmières
  • Organisation du travail et conditions de l’exercice infirmier
  • Gouvernance globale et hospitalière
  • Démocratisation des processus décisionnels
  • Critique du statu quo sociopolitique, des ordres du discours et des ordres hiérarchiques, du contrôle social et de la surveillance exercée par les institutions
  • Stratégie de l’action non-violente, solidarité, résistance et émancipation infirmière
  • Éviction de l’éthique par les pouvoirs de l’argent
  • Subordination de la vie aux impératifs du marché et privatisation
  • Soins critiques, chirurgie cardiaque, psychiatrie et pratique infirmière avancée
  • Approches qualitatives: approche généalogique, aporétique, dialectique et praxéologique
  • Ethnographie et phénoménologie critiques
  • Analyse de discours
  • Développement et implantation d’interventions misant sur le groupe de discussion
  • Philosophie politique et continentale
  • Utilisation de théories poststructuraliste, postmoderniste, postcolonialiste, féministe et queer
  • Pédagogie critique
  • Cinéma, communication et image de l’infirmière véhiculée par les médias

>> Consultez sa fiche de présentation sur le site du Vice-rectorat à la recherche et à la création

2017
Prix La recrue de l'année décerné lors du Gala Henderson par les étudiants du premier cycle de la Faculté des sciences infirmières, Université Laval.