Logo Université Laval Logo Université Laval

Assises philosophiques et théoriques de la pratique infirmière

Assises philosophiques

En sciences infirmières, la philosophie s’intéresse aux concepts (ontologie), aux présupposés (esprit et métaphysique) et aux méthodologies (épistémologie) de divers savoirs en sciences infirmières. Elle aborde et étudie des préoccupations contemporaines en santé telles:

  • l’instrumentalisation des pratiques infirmières
  • les inégalités d’accès aux services sanitaires
  • les enjeux éthiques liés à l’euthanasie ou à l’eugénisme.

 

Ses approches sont vastes, mais bien pertinentes. Elles s’inspirent:

  • de l’analyse logique réaliste (philosophie analytique des sciences)
  • de certaines orientations critiques
  • de la praxéologie
  • de l’herméneutique (philosophie continentale)
  • des études dialectiques.

 

Dans tous les cas, le but consiste à questionner nos manières, attitudes et positions intellectuelles, politiques ou spirituelles d’être en tant qu’infirmières et de prendre soin de l’autre. Par ailleurs, la philosophie infirmière n’est pas prenante de l’objet examiné. Au contraire, elle le questionne, le réfute ou en bonifie les constituants : les fondements, les postulats ou les assises éthiques des pratiques, politiques ou théories infirmières.

 

Notre faculté profite d’une riche expertise et de vecteurs divers de diffusion nationale et internationale menés par une équipe active et diversifiée de professeurs, cliniciens et étudiants-chercheurs œuvrant en philosophie infirmière. À cet égard, elle nourrit une culture de dialogue, de respect et de rigueur, tous nécessaires aux débats philosophiques.

 

Assises théoriques

La théorie en sciences infirmières aborde des pratiques infirmières et des phénomènes qui s’y inscrivent, tels:

  • la résilience
  • la transition
  • les soins
  • la santé des populations.

 

Elles évoluent constamment, puisqu’elles sont appelées à proposer de nouvelles explications et pratiques infirmières dans des sociétés, des politiques et des technologies qui changent constamment.

 

Étudier et conduire de la recherche dans le domaine de la théorie infirmière consiste en l’analyse et l’amélioration de ses composantes conceptuelles et relationnelles, ses diverses ramifications interdisciplinaires, mais surtout, sa capacité a bien expliquer et s’ancrer dans les pratiques des infirmières.

 

Notre faculté s’appuie sur un corps professoral chevronné qui produit de la recherche, de la diffusion et de publications très influentes dans ce domaine. Les fonctions des chercheurs théoriciens et celles des étudiants-chercheurs consistent à proposer, développer, tester et critiquer les fondements constitutifs des théories en sciences infirmières et leurs correspondances dans les pratiques visant la santé de populations.

Voici les sujets qui sont abordés:

Perspectives ontologiques

Perspectives épistémologiques

Approches critiques

 

 

Professeurs spécialisés dans cette thématique: