Logo Université Laval Logo Université Laval

Doctorat en santé communautaire (Ph.D.)

Se préoccuper de la santé et du bien-être des personnes, des groupes, des communautés et des populations dans une perspective multidisciplinaire et intersectorielle.

Les candidatures recherchées détiennent une maîtrise dans le domaine de la santé, des sciences sociales, des sciences hunaines ou de l'administration. À titre d'exemple:

 

  • administration
  • anthropologie
  • épidémiologie
  • médecine
  • santé publique
  • science politique
  • sciences cliniques et biomédicales
  • sciences infirmières
  • sociologie
  • travail social
  • autres possibilités: voir les exigences d'admission

Au terme du doctorat, vous aurez l'expertise nécessaire pour apporter un éclairage nouveau et approfondi sur des enjeux de santé et de bien-être et contribuer à la prise de décisions dans le domaine de la santé et des services sociaux.

 
Les 90 crédits de ce programme de 3e cycle sont répartis comme suit:
 

21 crédits de cours obligatoires, dont deux séminaires sur l'organisation des services de santé et sur la promotion de la santé

3 crédits à choisir selon votre domaine d'intérêt et le sujet de votre thèse

66 crédits d'activités de recherche (projet de recherche et rédaction de la thèse)

 

 

Durée du programme de doctorat: 8 sessions à temps complet réparties sur 4 ans. 
 
Cependant, la rédaction de la thèse peut s’échelonner sur une plus longue période. 
  • Un cheminement à temps partiel est également possible. 
 

Ce programme est offert conjointement par la Faculté de médecine et la Faculté des sciences infirmières.

 

Des exemples de thèmes abordés en recherche

  • les comportements et les pratiques sociales de santé (ex.: alimentations, exercice physique, pratiques préventives, itinéraires de recours aux soins)
  • les environnements sociaux, culturels, physiques, organisationnels et naturels
  • l’évaluation de politiques, de programmes et d’interventions en santé
  • les groupes vulnérables et en situation d’exclusion (ex.: usagers de drogues, travailleuses du sexe, personnes en situation de pauvreté)
  • les inégalités sociales de santé
  • la santé mondiale
  • les services de santé, l’organisation du système de santé et les approches alternatives de soin
  • les rapports de genre et leurs influences sur la santé
  • les ressources dont disposent ou devraient disposer des groupes pour leur bien-être et leur santé
  • les technologies dans le domaine de la santé

 

De renommée internationale, nos professeures et professeurs détiennent tous un Ph.D. et sont reconnus par la communauté étudiante pour la qualité de leur encadrement ainsi que pour leur dynamisme en enseignement et en recherche. Ils sont issus de disciplines variées et complémentaires. Leurs expertises sont mises à contribution pour la progression des connaissances.

 

En savoir plus sur la recherche

La vision de la santé communautaire

 

À l’Université Laval, on réfléchit la santé communautaire comme un lieu de recherche et d’intervention voisin et conjoint de la santé publique. On se préoccupe des services de santé et de promotion de la santé, et on s’intéresse tout particulièrement aux déterminants de la santé et aux changements sociaux. Précisément:
  • On entretient une compréhension élargie de la santé et du bien-être qui dépasse une lecture biomédicale de la maladie
  • On cultive des valeurs de justice sociale, de reconnaissance et de participation
  • On s’inscrit dans une approche de proximité avec des groupes, des citoyens et des partenaires de la communauté
  • On porte un intérêt pour les personnes en situation de vulnérabilité et les inégalités sociales de santé

Dates limites pour déposer une demande d'admission

Session d'automne: 1er août
Session d'hiver: 1er décembre

Nous joindre

 

Entrez en contact avec un membre de notre équipe, Cindy Asselin ou Carole Bilodeau, en écrivant à etudessuperieures@fsi.ulaval.ca ou en nous téléphonant au 418-656-2131, poste 406713.
 
Directrice de programme: Anne Guichard

Témoignage

 

 

Marietou Niang
Étudiante au doctorant en santé communautaire 
 

Après l’obtention de ma maîtrise en santé publique à l’Université Laval, j’aspirais à approfondir mes connaissances sur les méthodologies de recherche et les problématiques liées à la santé maternelle néonatale et infantile en Afrique subsaharienne tout en contribuant au développement des connaissances. C’est alors que j’ai intégré le doctorat en santé communautaire. L’Université Laval m’offre un milieu de formation de qualité qui me permet de participer activement à la recherche et d’obtenir de solides compétences en santé communautaire et un cadre d’études et de vie universitaire exceptionnel.

 

Ce programme sera pertinent pour ma carrière professionnelle dans le champ de la recherche et de l’intervention en santé mondiale. Il me permet de développer différentes compétences, de nourrir mes réflexions et d’aiguiser ma réflexivité sur les questions complexes, dont nous sommes souvent confrontés en santé.