Logo Université Laval Logo Université Laval

Doctorat en santé communautaire

La santé et le bien-être de groupes et de communautés: à partir du monde, avec le monde, et en déployant un regard interdisciplinaire!

 

La vision de la santé communautaire dans ce programme

À l’Université Laval, on réfléchit la santé communautaire comme un lieu de recherche et d’intervention voisin et conjoint de la santé publique. On s’y préoccupe des services de santé et de promotion de la santé, et on s’intéresse tout particulièrement aux déterminants de la santé et au changement social. Précisément:

  • On entretient une compréhension élargie de la santé et du bien-être qui dépasse une lecture biomédicale de la maladie
  • On cultive des valeurs de justice sociale, de reconnaissance et de participation communautaire
  • On s’inscrit dans une approche de proximité avec des groupes, des citoyens et des partenaires de la communauté
  • On porte un intérêt pour les personnes en situation de vulnérabilité et les inégalités sociales de santé

Cheminement au doctorat en santé communautaire

Un programme de 90 crédits répartis comme suit:
  • 24 crédits d'activités de formation
  • 66 crédits d'activités de recherche

Durée: 8 sessions à temps complet réparties sur 3 ou 4 ans. Un cheminement à temps partiel est également possible. Adressez-vous à la direction du programme pour connaître les possibilités.
 

Grade à la diplomation: Philosophiae Doctor (Ph. D.)
 
 

Description officielle du programme

La formation

Forces

Offert conjointement par les facultés de médecine et des sciences infirmières

Un programme et des professeurs attentifs aux problèmes sociaux

Une équipe de professeurs chercheurs issus de disciplines diverses

Des professeurs en lien avec des partenaires et des citoyens de la communauté

Un milieu propice au lien social grâce à la proximité entre les étudiants, le corps professoral et le personnel administratif

Découvrez les objectifs du programme de doctorat en santé communautaire

 

 

Thèmes abordés

Les comportements et les pratiques sociales de santé (pratiques alimentaires, pratiques préventives, exercice physique, itinéraires de recours aux soins, etc.)

Les environnements sociaux, culturels, physiques, organisationnels et naturels, etc.

Les groupes vulnérables et en situation d’exclusion (usagers de drogues, travailleuses du sexe, personnes en situation de pauvreté, etc.)

Les inégalités sociales de santé

Les services de santé, l’organisation du système de santé et les approches alternatives de soin

Les projets de développement international

Les rapports de genre et leurs influences sur la santé

Les ressources dont disposent ou devraient disposer des groupes pour leur bien-être et leur santé

La planification d’interventions en promotion de la santé et en prévention de la maladie

L’introduction des nouvelles technologies dans le domaine de la santé

La recherche en santé communautaire et en sciences infirmières

Vous serez en mesure de concevoir des projets de recherche qualitative, quantitative et participative. La FSI offre un milieu de recherche stimulant et enrichissant, portant sur un ensemble de thèmes traversant les champs complémentaires des sciences infirmières et de la santé communautaire.
 
Découvrez les sept grandes thématiques de recherche de la Faculté des sciences infirmières ainsi que les mémoires et les thèses produits par les diplômés et les diplômées de la Faculté.
 
Choisir votre direction de recherche
Votre direction de recherche est le professeur ou la professeure qui dirigera votre projet de recherche relié à la rédaction de votre thèse. Vous devrez l'identifier au moment de déposer votre demande d'admission au programme de doctorat en santé communautaire. 
 
Découvrez comment trouver votre direction de recherche.

La carrière avec un doctorat en santé communautaire

Professions

Agent ou agente de planification, de programmation et de recherche

Analyste de politiques publiques

Chargé ou chargée de projet

Chercheur ou chercheuse autonome

Consultant ou consultante 

Expert-conseil ou experte-conseil

Gestionnaire

Professeur ou professeure

Employeurs

Vous pourrez travailler au Québec, au Canada ou à l’international dans:

Agence de la santé publique du Canada

Centres, chaires et instituts de recherche

Institut national de santé publique du Québec

Ministères et organismes publics et parapublics

Organismes communautaires

Organismes internationaux (santé, solidarité et coopération internationale)

Réseau de la santé et des services sociaux

Travailleur ou travailleuse autonome

Universités

Pour en apprendre davantage sur les possibilités de carrières, consultez l’analyse de marché en santé communautaire du SPLA. 

Témoignage de Marietou Niang, étudiante au doctorat en santé communautaire 

 

«Après l’obtention de ma maîtrise en santé publique à l’Université Laval, j’aspirais à approfondir mes connaissances sur les méthodologies de recherche et les problématiques liées à la santé maternelle néonatale et infantile en Afrique subsaharienne tout en contribuant au développement des connaissances. C’est alors que j’ai intégré le doctorat en santé communautaire. L’Université Laval m’offre un milieu de formation de qualité qui me permet de participer activement à la recherche et d’obtenir de solides compétences en santé communautaire et un cadre d’études et de vie universitaire exceptionnel.
 

Mon sujet de thèse intitulé « Interventions pour améliorer la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants au Mali et au Burkina Faso (ISMEA) », porte sur la pérennisation et la mise à l’échelle des innovations en santé au Mali et au Burkina Faso. Il existe un besoin de développer des connaissances théoriques sur les différents éléments qui influencent les processus de mise à l’échelle et de pérennisation des interventions en santé. Selon moi, les conclusions de la thèse pourraient servir aux décideurs politiques, aux praticiens en santé publique, aux chercheurs et aux communautés. Également, je crois fermement que mes résultats de recherche pourront contribuer, timidement qu’ils soient, à la lutte contre les taux de mortalité maternelle, néonatale et infantile exorbitants dans certains pays d’Afrique subsaharienne. En effet, essayer de comprendre les mécanismes de pérenniser et de faire bénéficier aux personnes les plus vulnérables les innovations prometteuses en santé me semble un impératif moral en tant que doctorante en santé communautaire. Cela me pousse à vouloir continuer avec joie ce parcours doctoral. 
 

Enfin, ce programme sera pertinent pour ma carrière professionnelle dans le champ de la recherche et de l’intervention en santé mondiale. Il me permet de développer différentes compétences, de nourrir mes réflexions et d’aiguiser ma réflexivité sur les questions complexes, dont nous sommes souvent confrontés en santé.»

Admission et exigences

Date limite pour la demande d’admission

Session d'automne: 
  • Candidats canadiens:  Nous acceptons des demandes d’admission jusqu’au 1er août
  • Candidats étrangers: 1er février (admission régulière). Après le 1er avril, la demande d'admission pourrait être reportée à une session ultérieure.
 
Session d’hiver:
  • Candidats canadiens: Nous acceptons des demandes d’admission jusqu’au 1er décembre.
  • Candidats étrangers: 15 septembre (admission régulière). Après le 1er octobre, la demande d'admission pourrait être reportée à une session ultérieure.

 

Demande d’admission


Découvrez les exigences d'admission

  • Exigence de résidence: vous devez vous inscrire au programme de doctorat en santé communautaire à temps complet durant 3 sessions, de préférence lors de la première année.
 

Informations importantes pour les candidats canadiens hors Québec et les candidats étrangers

Passage accéléré au doctorat

Vous pouvez demander un passage accéléré de la maîtrise au doctorat, sans avoir à rédiger de mémoire. Les conditions suivantes doivent être respectées:

  • avoir suivi avec succès l'ensemble de la scolarité de la maîtrise,  y compris un cours en promotion de la santé ou en organisation des services de santé
  • avoir maintenu une moyenne de programme égale ou supérieure à 3,67 sur 4,33
  • avoir obtenu un jugement favorable à la présentation orale et écrite d'une première ébauche de son protocole de recherche, qui le qualifiera d'emblée pour un projet de thèse et tiendra lieu de confirmation officielle d'encadrement lors de la soumission de son dossier d'admission. Ce comité d'examen constitué d'au moins 3 personnes: les directeurs ou directrices de recherche, du programme de maîtrise et du programme de doctorat

Si la demande de passage accéléré est approuvée, vous devez faire une demande d'admission officielle au doctorat en précisant qu'il s'agit d'une demande de passage accéléré. Voir la procédure auprès de la direction de programme.

Personnes-ressources

Cindy Asselin, agente de gestion des études

Carole Bilodeau, conseillère à la gestion des études

 

N'hésitez pas à venir nous rencontrer au Bureau de la direction des programmes au local 3645 du pavillon Ferdinand-Vandry.

Vous pouvez également nous joindre par téléphone au 418-656-2131, poste 406713 ou au 1-877-606-1122, poste 406713.